24/04/2021

Le joli mai et ses RTT

J’ai passé une semaine de vacances dans le Sud. Un bref passage à la Sauvageonne, mais je n’ai pas dormi sur place, mes filles ne pouvaient pas venir et c’est beaucoup de travail ” l’ouverture “, et puis Artémis insiste toujours pour que je vienne chez elle, et elle a raison. Elle sait que je vais avoir froid à la Sauvageonne et que je vais m’ennuyer seule. Depuis que Martine ne veut plus venir, je n’y séjourne plus ou peu au printemps. 

J’ai fait aussi un bref passage à RosevilleduSud pour voir Athéna qui a maintenant un nouveau travail et un nouveau bureau. Nous avons déjeuné ensemble dans son bureau, déplorant une fois de plus les terasses des petits cafés alentour. 

Artémis était en vacances, mais pas Jérémy.
Je suis toujours étonnée d’apprendre que mes jeunes n’ont pas beaucoup de congés, eux sont toujours étonnés d’apprendre que j’ai tant de jours de congés et aucune difficultés pour ” les poser “. Comme disent mes petits couples : normale tu es fonctionnaire tu ne fous rien ! 

Athéna peut prendre une semaine hors saison et 3 semaines en été, mais comme son mari Jim est dépendant de sa boîte qui ferme 3 semaines en août, elle n’a pas le choix des dates. Au printemps c’est la même chose, si il manque un ouvrier, Jim ne peut pas prendre de congés. 

Pour Jérémy c’est la même chose : sa boîte ferme trois semaines en août. Il lui reste une semaine à prendre le reste du temps, mais si il prend une semaine en avril il n’aura pas de congés à Noël. Il peut rattraper des heures supplémentaires mais il a aussi le problème des collègues,si il manque quelqu’un, il doit prendre le relais. 
Artémis est fonctionnaire dans la Justice, mais leur système de congés n’est pas aussi simple que le mien.
Pour info je peux choisir un “binôme horaire” C’est à dire que du temps de travail hebdomadaire dépend le nombre de RTT. Quelqu’un qui préfère travailler moins aura 1 jour de RTT voire aucun. Quelqu’un qui comme moi choisit le binôme horaire le plus élevé a 11 jours de RTT, ce qui me fait au total 45 jours de congés. 
En passant je trouve toujour amusant les gens à qui tu dis ” tu prends des vacances ? ” et qui te répondent  ” non des RTT ” !
Comme si ça changeait quelque chose ! 
Pour nous oui avant les CA et RTT étaient différents. Un système compliqué faisait que si on posait des congés (des vrais) hors période, on avait droit à 2 jours de congés en plus. Mais ça ne marchait pas avec les RTT. Donc il fallait poser les congés en premier, et garder le RTT pour plus tard.
Puis l’administration a décidé que ” “on s’en fout, on a qu’à dire que c’est pareil “. Ce qui n’empêche pas que CA et RTT sont toujours séparés dans le site dédié. Puis l’administration encore plus généreuse a décidé que ” on s’en fout de savoir qui prend bien ses jours hors période et qui ne les prends pas, on a qu’à donner les 2 jours bonus à tout le monde ! “. Ceux là n’apparaissent dans le portefeuille congés qu’après l’été.
Ce qui me fait pfft… Trop compliqué à calculer ! 
Il y a aussi le système de ” compte épargne temps ” pour ceux qui n’arrivent pas prendre leur congés dans l’année civile (les pauvres). Impensable pour moi, c’est comme pour les sous, je suis plus cigale que fourmi et puis le système est trop complexe : il faut avoir cumuler 15 jours pour les destocker… 
J’ai toujours adoré entendre ces gens qui disent : c’est horrible, je suis tellement indispensable débordé que je ne peux jamais partir en vacances ! 

Bref revenons à Artémis, certes elle a des congés mais elle est dépendante d’une part des audiences du tribunal et d’autre part d’une collègue partuiculièrement casse-pied, (je compatis j’ai eu le même version masculine) qui prend ses congés quand ça l’arrange elle, mais ne demande jamais ce qui arrange les autres, ou prévient à la dernière minute qu’elle ne sera pas là la semaine prochaine. Deux jours avant que j’arrive Artémis m’a dit ” elle ne reprend pas elle est ” cas contact “, je vais peut-être devoir annuler mes congés” .
Heureusement sa chef est sympa et a dit à Artémis de ne pas annuler ses congés. Et j’ai dit à ma fille : décidemment ta collègue a tous les défauts. 
Donc pour Artémis aussi les congés se résument à trois semaines l’été et une semaine en plus. 

J’ai profité de la campagne. Le temps a été mitigé, très venteux, vivement l’été. Artémis est devenue une vraie petite fermière. Elle a maintenant des poules qui la suivent partout, j’ai pris une photo quand elle a passé l’aspirateur dans sa voiture, elle a toujours son chat. Jérémy et elle vont prendre un chiot et plus tard des chèvres. C’est sûr que vu comme ça ils ne partiront pas souvent en vacances ! 

Je suis toujours étonnée des différences entre mes filles et moi ! Comment mes filles qui étaient tellement citadines ont pu aller vivre à la campagne ? Il est vrai qu’elles ont choisi des amoureux qu’on ne pourrait pas enfermer dans un deux pièces ! 
Elles ne veulent plus entendre parler de la ville, même comme ça en passant pour faire du shopping. 
Elles doivent ressembler à leur père qui a pourtant grandi à Cadurcy, mais lui aussi vit à la campagne et a toujours eu des chiens. Après avoir eu une femme qui ne voulait pas d’animaux (moi) il en a adopté un dès qu’il a pu. 

Artémis est cependant différente d’Athéna. Athéna a un chien, elle a eu deux poules mais ne rêve pas d’avoir un zoo. Artémis ardore les animaux et pas seulement les tout doux, tout mignons, elle prend un crapaud dans sa main, aucun animal ne la rebute. Son rêve est de sauver le plus d’animaux possibles. Ses poules font partie des poules vendues à des particuliers pour les sauver de l’abattoir quand elles pondent moins. Une achetée, l’autre offerte. 

Je ne peux vivre qu’en ville, je m’ennuie vite à la campagne sans les lumières de la ville, je ne comprends pas comment elles peuvent faire 10 km pour faire la moindre course. Quand je vois le trajet qu’elles font pour aller travailler, même si c’est plus agréable d’aller travailler en voiture qu’en transport, la campagne l’hiver… Brr, triste, sinistre. 
Les animaux oui j’ai eu un chat pour faire plaisir à mes filles, mais je n’ai jamais été attirée. Nous en parlions récemment avec Camomille : ses trois fils ont pris des chats, soit pour faire plaisir à leur femmes, soit parce qu’ils aiment ça (Timothée a trois chats) et nous ne comprenions pas que des jeunes couples s’imposent des contraintes alors que ce sera toujours un problème pour voyager ! 
Et puis c’est du ménage, et le ménage c’est déjà une corvée en soi ! 
Je comprends aussi que l’on se sente plus chez soi dans une maison que dans un appartement. Une maison à la campagne je comprends. Mais une maison en ville j’ai connu et on a pas de vue à part sur les jardins des voisins ou leur fenêtre. Alors qu’un appartement en étage peut avoir une vue dégagée voire magnifique si on a de la chance. 

Dans l’autre sens mes enfants ne sont pas tous d’accord avec mes choix : Athéna et Jim comprennent très bien que je souhaite habiter à RosevilleduSud, mais Artémis et Jérémy pensent que je devrais choisir une ville plus petite, plus proche de chez eux. Ils pensent que j’aurais plus de facilités à faire des connaissances.  Je ne suis guère convaincue, j’ai peur de m’ennuyer, de tourner en rond. Pour eux µRosevilleduSud est une ville de jeunes, mais si je leur explique qu’il y a aussi des quadra, des quinquas et même des retraités ! 
Comme je l’ai dit à mes filles : j’irai danser dans un bar dansant, et même dans 2, et si je me lasse il y en aura encore un troisième et un quatrième. Je m’inscrirai dans une école de danse, et si elle ne me plaît pas, j’en aurais une ou deux ou trois autres à tester. Idem pour la troupe de théâtre. 

Et puis surtout je partirai libre ! Je n’ai jamais aimé l’école et ce sera les grandes vacances. Je n’aurais pas à me soucier d’habiter près de l’école ni du temps de transport. Et si je regrette mon choix de ville, je peux toujours changer vu que je ne vais plus à l’école !
Et j’aurais plus de 45 jours de congés ! 

Je m’égare. Après mes vacances la vie reprend son cours, pas très différente, avec ce ras le bol de la crise sanitaire qui n’en finit pas. J’ai profité des jours de télétravail pour faire ” mes corvées médicales ” toutes ces choses que j’ai longtemps remises au lendemain. Je n’ai plus qu’un examen. Et j’en ai bientôt fini avec mes rendez-vous chez le le dentiste qui pourrait s’acheter une voiture avec tous les sous que je lui ai donné. Après j’espère être tranquille quelques années… Je dois me leurrer un peu, plus on prend de l’âge plus on fréquente les médecins… Brr… 

Et j’attends les prochaines vacances et la période de tous les mariages de mes neveux et nièces. Je touche du bois pour qu’après cette vague de mariage, le prochain soit celui d’Artémis et Jérémy ! 

01/04/2021

Toute la vérité

Ça ne vous arrive jamais d’avoir envie de dire toute la vérité ? De ne plus se retenir et de dire ce que vous pensez  ? Face aux casse-pieds de tout poil ? Moi si ! Ah faire fi des bonnes manières ! Se moquer des conséquences et dire que Flûte, Merzut, y’en a marre ! Je sais que j’ai déjà fait des  […]

Lire la suite

Billets connexes

20/03/2021

C'est le printemps !

C’est le printemps, d’ailleurs cela me rapelle que c’est bientôt mon bloganniversaire et c’est Gilsoub qui m’y fait penser puisqu’il a son bloganniversaire au printemps, mais peut-être le 21, ça dépend des solstices !  Quoiqu’il en soit ! Youpi c’est le printemps !   […]

Lire la suite

10/03/2021

Normandie

27/02/2021

Tombés

De saut de puce en saut de puce, de chansons en livre et de clic en clac, il m’arrive souvent d’appronfondir un sujet, de découvrir une histoire, un auteur. Parfois juste à partir d’une photo, d’une chanson. J’y reviendrai dans un autre billet.  Il m’arrive aussi de refaire le chemin à l’envers en  […]

Lire la suite

25/02/2021

Nouvelle psychose

Dans les séries criminelles, mais ça marche aussi dans les films, il y a toujours un moment où un adulte innocent prend sa douche.  Un méchant a réussi à s’introduire dans son appartement, suspense !  En passant il faudra m’expliquer comment fait le méchant. Bonne chance pour forcer ma porte sans  […]

Lire la suite

- page 1 de 324