20/09/2018

Statues

Jim, gendre numéro un est tailleur de pierres. C’est une force de la nature (on imagine mal un tailleur de pierres freluquet, mais ça existe peut-être).
Il est passionné par son métier. Alsacien, son tour de France s’est arrêté à Grande Ville du Sud où il a rencontré une belle déesse Athéna, mais aussi où il a été très facile de trouver du travail, vu le nombre de belles pierres à restaurer.
Et son métier ce n’est pas forcément ce que l’on croit, car lorsque j’ai vu les photos de la restauration de la cathédrale d’Albi, c’est presque un travail de ” dentelière “…

Je suis toujours intéressée par les photos qu’il prend sur ses chantiers et qu’il publie sur FB. Un jour il avait pris des photos du haut d’une nacelle en haut d’une cathédrale. J’en trembais retrospectivement. Je demandais à Athéna si elle n’avait pas peur pour lui, elle m’a répondu que non, d’ailleurs c’était elle qui lui avait demandé de prendre des photos !
Je précise cependant que son entreprise ne travaille pas que sur des chantiers intéressants, ce serait trop beau. L’été par exemple, il travaille beaucoup à Grande Ville du Sud, dans les écoles, collèges ou lycées justement parce qu’ils sont fermés. Il y a au aussi du travail d’atelier.

Cet été, il a été question de déplacer un grand homme, ou plutôt la statue de celui-ci. Un travail de nuit parce qu’il est difficile de travailler de jour avec la circulation à Grande Ville du Sud. J’avais copié-collé les photos et aussi les commentaires de Jim. Je me souviens que Martine croyait que Jim et ses collègues avaient porté des pièces de marbre avec leurs petits bras musclés ! Non, non Martine il y a du matériel !

Le texte et les photos sont de Jim, mais je suis sûre qu’il ne m’en voudra pas…

Voici donc le texte de cet été :
Chantier de cette semaine, dépose de la statue de Pierre Paul Riquet, travail de nuit : 2 nuits 4 H - 12 H et une nuit 0 h - 8 H - Je suis vanné. Les pièces les plus grosses aux alentours de 4,5 T en marbre… Content que ce soit fini… Et tout ça pour la remonter 10 mètres plus loin dans un an.

Et les photos…. (Cliquez pour voir en grand)

************************************************

En septembre, de nouveaux chantiers. J’ai ainsi appris qu’il existe des robots tailleurs de pierre ! J’ai presque envie de me révolter. Mais c’est pour la bonne cause, reproduire digitalement une déesse, conservée dans un musée. Là c’est une entreprise qui a publié, je rends donc à César ce qui est à César, et je vous laisse lire… Je suis ravie que la finition soit faite par un humain !

La bonne nouvelle c’est que l’humain est toujours utile. Le socle et la pose de la statue c’est Jim et son équipe.
Et ce n’est pas le seul chantier, voici donc encore une fois le texte et les photos de Jim :

Enchaînement de poses sympa ces deux dernières semaine, socle et statue, Place Mage et fontaine moderne devant la basilique St Sernin.

Vous l’aurez deviné, j’ai une grande admiration pour les artisans passionnés, en particulier ceux qui ont un métier rare.
D’ailleurs chaque fois que l’on medemande le métier de Jim, cela suscite admiration et étonnement ! Je lui rends donc un petit hommage en passant.

J’en profite pour faire un petit clin d’œil à mon précieux qui aime les vieilles pierres. ;)

Vendredi je prends la route pour dire au revoir aux vieilles pierres de la Sauvageonne, la fermer jusqu’à l’été prochain et ramener Martine.
C’est toujours un brin triste, mais c’est aussi un plaisir de profiter pour la dernière fois de la saison du calme de la maison, avec Martine, Artémis et Jérémy qui seront là pour nous dire au revoir.

15/09/2018

Tristesse

Il y a deux semaines, mon cousin m’a appelée pour me que ma tante Liliane est décédée. Elle avait 83 ans, bien sûr c’est un bel âge. Cependant elle et son mari avait une telle pêche que je me disais que j’aimerais vieillir comme ça, et que ça donne de l’espoir ! Toujours élégante, gaie, le rire, le  […]

Lire la suite

11/09/2018

OK Bill !

Ces nouveaux jouets plaisent aux jeunes. Vous savez, vous posez une question à votre téléphone ou votre tablette et elle vous répond. Les génies dans la boîte s’appellent Cyri ou Ok Gogol. Il y a même des petites boîtes que l’on pose dans son salon. On peut tout leur demander, même leur dire qu’on  […]

Lire la suite

Billets connexes

05/09/2018

Interrogations de rentrée (fin)

L’endroit pour être heureux c’est ici et le jour c’est aujourd’hui. Ce diction je le connais depuis mes 15 ans ou plus. Comme je suis d’une nature heureuse et optimiste, il me convient parfaitement. Je l’ai souvent cité à mes filles. À 12 ans Athéna voulait déjà aller vivre à Grande-Ville-du-Sud,  […]

Lire la suite

04/09/2018

Interrogations de rentrée (suite)

Durant l’année scolaire précédente, j’en ai eu tellement assez des transports, grèves, inondations, problèmes techniques, que j’ai songé à demander à travailler en télétravail. La dématérialisation avance à grands pas, même si nous sommes loin du zéro papier. J’avais décidé de faire ma demande en  […]

Lire la suite

03/09/2018

L'âge des enfants

Je n’ai jamais caché l’âge des mes enfants, même si je ne dis jamais le mien. Maintenant je me demande si je vais encore pouvoir dire l’âge de mes filles ! Même une nulle en maths comme moi ferait le calcul : voyons on rajoute 20 ans, ce qui suppose qu’elle a eu ses enfants très jeune, relativement  […]

Lire la suite

- page 1 de 302