L’autre jour Athéna et Jim ont explosé de rire parce que j’avais dit ” Poste à essence “. 
Mais non ! On dit ” station essence “. 
- Mouais, regarde celui de Mailloux, deux pompes et même pas de magasin, ni de garage, je n’appelle pas ça une station ! Et puis je n’ai pas inventé ce terme. Regarde si je tape ” poste à essence ” dans Gogol, j’ai 50 réponses. 

Bref comme dirait Martine, j’ai des expressions de vieille ! 

Cela dit, j’y pensais ce matin sur l’autoroute, je me souviens d’une époque (et ça m’arrive encore) où je surveillais les panneaux pour trouver une station qui accepte le liquide. Les stations essence ne sont pas des stations essence, mais des supermarchés ! 50 pompes à essence toutes automatiques. Après si vous voulez, vous pouvez descendre vous acheter de croissants, un café, un livre, des mouchoirs. 
La caissière dira à ses amis : je travaille chez Motal. Ah bon, tu es à la caisse carburant ?. Non je vends des hamburgers ! 
Tiens un jour je ferai un test : pardon Madame, je voudrais remettre de l’huile, je ne trouve pas le bouchon dans le moteur.
- Ah mais je n’en sais rien, je m’occupe du percolateur !

Comme j’ai dit à mes djeuns : j’ai connu l’époque où le monsieur me servait, il acceptait les chèques, il me faisait même le pare-brise et je lui donnais un pourboire, mes mains ne sentaient pas le pétrole pendant 100 km ! 

Vous le savez sûrement quand vous mettez votre carte bleue ou dorée dans la machine, on vous bloque une certaine somme, 150 €. Si vous ne les avez pas, vous êtes coincés, ne riez pas, mes filles ont été jeunes et cela pouvait arriver. Et si vous les avez c’est pareil, cela compte dans vos dépenses de la semaine et vous êtes bloqués ensuite pour faire les courses à Shopi. Et bien entendu, ça vous bloque 150 € même si vous mettez 30 € d’essence.

Dans les campagnes les choses ont bien évolué (parfois même en ville, si si !) Certaines pompes ont des boutons, vous pouvez appuyez sur 20, 30, 40 € et ainsi on ne bloque pas de sous en trop. 
Celui qui a compris que tout le monde n’est pas riches, c’est Edouard L. Dans ses ” postes à essence ” la CB est débité du montant réel. 

J’ai découvert aussi, près de chez mes filles, des ” postes à essence ” où l’on peut payer à la borne en liquide, la machine vous donne un ticket et vous le scannez ou vous tapez les chiffres à la pompe comme au MacqueDrive. 
Comme quoi si on veut bien observer comment les gens vivent, on se rend compte qu’on ne peut pas excleure ceux qui n’ont pas de CB, ou pas envie de payer avec.

Idem pour les locations de vacances qui vous demandent 500 € de caution
- t’inquiètes Madame, on ne les encaisse pas !
Non mais tu les bloques sur mon compte !
Et 500 € quand on gagne moins de 2 000 € il reste quoi pour les vacances ? 
C’était mieux quand on donnait un chèque rendu à la fin des vacances. Les locataires feront attention, personne n’a envie de voir le chèque encaissé. 

D’ailleurs MacDrive, encore lui, pendant le confinement refusait le liquide sous prétexte d’hygiène. Sauf que c’est interdit, le liquide est le seul mode de paiement que l’on ne peut pas refuser, il s’est fait tapé sur les doigts, bien fait ! 

nb : il me semble que je me suis déjà énervée sur cette histoire de CB et de blocage de somme. Je n’ai pas retrouvé le billet, mais tant pis j’ai le droit de radoter.
Et puis le sujet de départ c’était Poste à essence !