Je délaisse un peu ce pauvre blog, mais j’ai des excuses, si si !

La première c’est que j’ai commencé à commander chez les géants des lots de carton. Hier au relais colis le taulier m’a dit ” Ah c’est un carton de cartons ! On arrête pas le progrès ! “.

J’ai donc commencé à faire des cartons, et bien sûr j’ai mis en carton tout ce qui ne sert pas tous les jours ! Autant dire… Euh 90 % de l’appart ?
Je me dis parfois en riant que si je ne gardais sous la main l’utile, il n’y aurait pas grand chose ! Deux assiettes, deux verres, des couverts, nécessaire de toilette, bref comme dirait Martine.

Le plus difficile n’est pas de faire des cartons, mais de trouver un endroit où les stocker dans la pièce sans qu’ils ne gênent le passage, ni que j’ai l’impression de vivre dans un hangar de stockage. Dès que j’aurais vidé ma bibliothèque anglaise (que mes filles veulent à tout prix me faire jeter) je pourrais emplier les cartons devant.

Chaque fois que je vois Martine elle me demande ” Alors tu es contente de partir ? “. Un de ces jours je vais lui dire ” non pas du tout contente ! Je pars parce qu’on m’y a obligée ! “.
Elle me demande aussi ” alors qu’est-ce que tu me racontes ? ” même si elle m’a vue la veille ou deux heures avant. Mais cela n’a rien à voir avec mon déménagement !

Bref comme dirait Martine ! La deuxième chose qui m’occupe vraiment c’est la préparation de ma pièce de théâtre, beaucoup de répétitions, de mises au point, de décors à contruire, d’idées à trouver.

Dans l’atelier où j’étais avant, nous faisions tout nous-même y compris la communication. Notre prof metteur en scène faisait les affiches, nous donnions nos avis, nous imprimions.

Là nous dépendons de la ville.
La ville a fait une affiche qui ne me plaît pas du tout ! Je l’ai dit à notre metteur en scène, si si !
C’est impersonnel, aucun nom, aucune photo, on ne sait même pas que c’est une pièce de théâtre. Si je la voyais, ça ne me donnerait pas envie d’y aller.
Ça sent la charte graphique à plein nez. Charte graphique dont il ne faut surtout pas s’éloigner. J’ai connu ça dans la travail ! Grr !
Je vous la mets quand même si vous voulez venir me voir, c’est gratuit !

Mieux ! Une photographe professionnelle est venue nous prendre en photo en costume. Nous avons posé un bon moment, essayé des trucs et des machins, en pensant naïvement que c’était pour l’affiche. Elle ne voulait pas nous montrer les résultats ce que je peux comprendre, si tout le monde donne son avis sur la photo à choisir c’est compliqué. Résultat une photo minuscule et floue dans le magazine ” SORTIR ” de la ville, avec un petit texte. Le tout si minuscule que c’est un pote de théâtre qui nous l’a signalé.
Nul !  Je l’ai dit à notre metteur en scène, si si ! Je n’étais pas la seule d’ailleurs.

Comme lot de consolation des flyers seront distribués à l’entrée avec la photo plus grande et non floue et les noms des acteurs ! Ah mais !

J’ai déjà regardé sur le site de RosevilleduSud à quel atelier théâtre je m’inscrirais à la rentrée en septembre

Alors pour répondre à Martine, oui je suis très CONTENTE de partir, RAVIE, j’ai hâte !
 nb : Non non cela n’a rien à voir avec la charte graphique de la mairie de ma ville actuelle !