nouveautes.JPG

Je ne conteste pas le progrès, loin s’en faut. Beaucoup d’innovations nous ont changé la vie.

Mais ce qui m’agace c’est quand on essaye de nous vendre des choses comme nouvelles, révolutionnaires, alors qu’elles n’ont rien de nouveau… C’est juste prendre le consommateur pour une bille !

J’ai surtout des exemples dans le domaine mode beauté, c’est bien connu, ce sont les femmes qui dépensent !

Combien de fois ai-je dit à mes filles : n’achète pas ça, c’est nul ! J’ai déjà essayé, ça n’a rien de nouveau ! Tu dis ? Ça a évolué depuis les années 40 ? D’abord je n’étais pas née, ensuite il faudrait me prouver que ça a vraiment évolué et j’en doute !

Inutile de dire que mes filles ne m’écoutaient pas et achetaient quand même pour essayer !

La DDcreme c’est de la crème teintée ! Et la crème teintée, on sait ce que c’est ! C’est moins bien que le fond de teint, la peau la boit tout de suite, ça ne cache pas les petits défauts. Alors bien sûr on nous fait croire que celle là est cent fois mieux que celles d’antan, elle fait 6 en 1 : antirides, antidépresseur, bronzante et multihydratante, il faut bien justifier son prix.
Mais ça reste de la crème teintée, et ça existe depuis des lustres !

Vendu sur Télémacha, ce qui est souvent un gage de qualité, vous ne pouvez pas le trouver ailleurs, alors vite, dépêchez vous de l’acheter avant qu’il n’y en ai plus !
Le super SG révolutionnaire sans coutures ! Brabratruc ! C’est quoi ? Une brassière tout bêtement, sans coutures, sans armatures. Alors bien sûr on vous vante des qualités indéniables : les bretelles ne tombent pas, ben oui normal elles sont croisés au dos. C’est invisible sous les vêtements… et insoupçonnable… Mouais, moi je me connais je “pointe” tout le temps… Et celui là le nouveau le Brabra truc, il est cent fois mieux que les autres, parce qu’il vous fait un décolleté d’enfer, il vous remonte les seins, bref il a toutes les qualités : c’est une brassière qui fait le même effet pigeonnent que ceux qui ont des armatures, des coutures, bref qui sont des vrais SG

Et une brassière, j’ai déjà essayé je sais ce que c’est : ça aplatit, ça gêne parce que c’est très couvrant, et ça ne pigeonne pas du tout !
On nous fait croire que celui là a un tissu révolutionnaire, il faut bien justifier son prix.
Mais ça reste une brassière et ça existe depuis des lustres.

Les trucs à friser, à aplatir, à onduler. Mes filles, surtout Artémis, sont de grandes consommatrices. Mes placards sont plein d’anciens modèles abandonnés.
Inutile de leur dire que j’ai connu aussi les fers à friser, les pinces à gauffrer, les brosses chauffantes, les rouleaux printemps.
Bon il y a du progrès, ils s’éteignent tout seul, on ne risque plus de bruler le lavabo ou la moquette… Oui il arrive qu’on le mette à chauffer par terre dans la chambre ! Certains ont adopté la technique des fers à repasser vapeur : on met de l’eau dedans ! Hihi !

C’est bon les filles ce n’est pas une nouveauté ! Et comme pour la crème teintée, j’ai laissé tomber et je me contente des cheveux que la nature m’a donné.
On nous fait croire que ceux là sont innovants et révolutionnaires, il faut bien justifier leur prix.
Mais ça reste un fer à friser et ça existe depuis des lustres !

Le super panty pour maigrir (beurk). Oui mais là c’est nouveau ?
Ben non ! J’ai connu les tout plastiques oranges :  insupportable !
Mais j’ai connu aussi les nouveau plus près du corps qui ressemblent à des cyclistes, caleçons ou leggins.
Oui on sait ceux là sont nouveaux. Mais n’oublie pas le dicton :

Tu transpireras, mais jamais tu ne maigriras et dans le placard il finira !

Et pour quitter le domaine de la beauté, il y a les nouveaux balais microfibres ou avec un chiffon interchangeable en fibre de trucmuche et qui soi disant accrochent la poussière comme dix.
Dommage que le Ho-Séddar ait disparu, il était très bien ce Ho-Séddar ! Et au moins tu pouvais dire à ta fille qui avait utilisé le fer à friser : tu es coiffée comme un balai Ho-Séddar !

Bref le balai Ho-Séddar existait et tous les autres aussi, il n’y a rien de nouveau là dedans ! Et comme pour le reste :

Ton bon vieux balai tu reprendras !