J'ai parlé il y a longtemps de la timidité, étant une ancienne timide anonyme reconvertie !

Si il y a une chose qui m'interpelle dans la timidité, hormis le fait qu'elle te bouffe la vie, c'est que l'on passe inaperçu !

Or quand tu es jeune, tu aimerais qu'on se souvienne de toi ! Dans une soirée, à moins d'être une bombe ou éléphant man, si tu ne dis rien, ne fait rien, personne ne se rappellera de toi.
Encore que si tu es une bombe, seuls les garçons se souviendront de toi, et encore certains aiment tout de même les bombes avec une personnalité, mais c'est un autre débat !

Difficile de montrer sa personnalité quand on est timide !

Pire : j'ai une mémoire d'éléphant ! Non seulement je me souviens du prénom d'une personne entrevue une fois, mais je suis même capable de me rappeler de détails : ce qu'elle a fait ce jour là, voir ce qu'elle a dit :
- oui je me souviens, tu avais une tante malade et tu revenais de l'hôpital ou tu as un chien qui s'appelle Lucien !

La réciproque n'est bien sûr pas vraie !

Ça n'est jamais agréable d'entendre : tu étais là, toi ? Je ne m'en souviens pas !

L'été j'allais toujours dans la même discothèque avec Cédric, Camomille et Servane, et d'autres copains. Bien que je n'ai jamais raffolé des boîtes, mais l'ambiance était différente, vu que nous connaissions le patron, le barman, le DJ etc. Bien sur tout le monde connaît Camomille qui se fait remarquer où qu'elle aille, d'ailleurs son mari dit que quand elle prend le train, même de banlieue tout le monde sait qu'elle est mariée, 4 enfants, son métier etc. Tout le monde connait Cédric qui est un bon vivant et est pote avec tous les mecs de la boite, et Servane qui est plutôt jolie et qui est dans sa période "je collectionne les mecs, ça me fera des souvenirs pour mes vieux jours !"

Je ne sais pas trop comment les choses se passent, mais un jour je ne suis plus timide. Je ne dirai même pas que je m'en rends compte. Mais voilà, un soir où je vais voir le videur au vestiaire pour lui demander quelque chose, il me dit :

- mais tu ne venais pas l'année dernière avec les autres ?
- si j'étais là !
- je m'en souviendrais ! En tout cas si tu étais aussi  jolie que maintenant !
- je n'ai pas fait de chirurgie esthétique ! Hihi ! ou c'est toi qui as mis des lentilles !

C'est très loin maintenant, pourtant on constate qu'il suffit souvent de peu : un mot, une phrase drôle, un comportement, et les gens se souviennent.

Au mariage d'une amie, nous étions plusieurs à être logés dans un hôtel. Comme je me lève tôt je me retrouve au petit déjeuner avec une fille à qui je n'ai pas parlé de la soirée, mais dont je savais bien sûr qu'elle était au mariage. Elle me dit :

-mais oui bien sûr je sais qui tu es ! Avec ta famille vous êtes restés sur la piste jusqu'à la dernière chanson !