Je suis plutôt cigale que fourmi ! Les sous ça sert à s'en servir !

Contrairement à mes ancêtres, y compris ma mère, toujours rigoureux pour la tenue de leurs comptes, sachant toujours au centime près où ils en sont, je ne sais jamais trop ce qu'il reste dans mon portefeuille !

Bien sûr les responsabilités aidant, on a d'autre choix que de garder de quoi payer les factures, mais plus jeune, je ne préoccupais que moyennement de ces choses là !

Je travaillais et j'étais encore chez mes parents, et Cédric encore étudiant, me tapait régulièrement.  Il m'empruntait ma voiture et me rendait le réservoir vide, me demandait des sous pour payer ses cigarettes, pour aller au ciné. D'une nature généreuse, je ne faisait jamais d'histoires, il oubliait de me les rendre, et j'oubliais de lui réclamer.

Le temps passe, je me marie, mon frère travaille le samedi pour se faire un peu d'argent pendant ses études. Camomille se marie, et Cédric voudrait lui faire un beau cadeau, et son petit salaire ne suffit pas.

Il m'emprunte 500 Francs et me dit qu'il me les rendra dès qu'il pourra.

Le temps passe et un jour lors d'un repas de famille, il me tend un chèque. Je le regarde étonnée :

- mais pourquoi tu me donnes ça ?

J'avais complètement oublié ! Tout le monde éclate de rire, et Cédric me dit :

- je me suis dit, cette fois ci je vais lui rendre, quand même c'est une grosse somme, et toi tu as oublié !